Nouvelles sur gerik

Lorsque vient le temps de vous prodiguer des conseils ou de faire un suivi préventif dans le but d’assurer votre confort et de rehausser votre qualité de vie, notre approche est de vous servir comme nous aimerions l’être.

La cuisine: un espace à réfléchir

18 décembre, 2018

Dans cette chronique présentée par le salon Expo habitat Québec, l’APCHQ met à profit ses conseillers techniques (dont les précieux conseils sont habituellement réservés exclusivement à ses membres-entrepreneurs) pour vous offrir des conseils judicieux sur différents projets réno.

La cuisine, milieu de vie par excellence! Cette pièce se doit d’être tout : à la fois fonctionnelle pour les déjeuners pressés et attrayante pour les soirées en famille ou entre amis.
Peu importe la raison, quand la cuisine n’est plus à notre goût, il y a une solution : la rénover. Mais avant tout, il faut bien se préparer. Il existe plusieurs contraintes lorsqu’il est question de rénover la cuisine et tout spécialement lorsqu’on désire en modifier la configuration :

LA PLOMBERIE

Bien entendu, déplacer ou ajouter des équipements de plomberie dans une cuisine nécessitera l’intervention d’un plombier. Son intervention sera plus ou moins coûteuse selon les modifications à apporter et de la facilité à les réaliser ou non.

Par exemple, déplacer l’évier d’un pied ou deux (à travers les armoires) ou ajouter un lave-vaisselle sont des interventions qui peuvent se réaliser facilement, et donc à moindre coûts. À l’inverse, déplacer l’évier d’un mur vers un autre nécessitera de modifier la tuyauterie (dans le plancher ou sous ce dernier) et sera nécessairement une opération plus coûteuse. Au travail complexe du plombier, s’ajouteront les frais de réparation du plafond du sous-sol (si la finition du sous-sol est faite) et/ou le temps d’un menuisier (si la structure doit être modifiée).

Ce qu’il faut retenir :

Déplacer les équipements d’une cuisine (évier, lave-vaisselle, poêle/four, frigo) aura un impact sur votre budget. Loin de proscrire ces modifications, elles méritent une bonne réflexion…

L’ÉLECTRICITÉ

Comme pour la plomberie, déplacer ou ajouter des équipements électriques nécessite d’avoir recours à un professionnel : l’électricien. Son intervention est habituellement plus simple que celle du plombier, mais certaines contraintes peuvent complexifier ce projet.

Une de ces contraintes serait l’impossibilité d’utiliser le filage existant. Le code électrique ne permet pas d’utiliser de boîtes de jonctions dans plusieurs cas; votre électricien doit faire la vérification selon le code en vigueur. S’il doit passer de nouveaux câbles à partir du panneau électrique, cela entrainera fort probablement des réparations au niveau de la finition, aux endroits où il devra « ouvrir » pour passer les câbles.

LA STRUCTURE

Si vous avez des idées de grandeur, il pourrait être nécessaire de perforer, voire même couper la structure existante. En fonction de la situation, l’intervention d’un ingénieur sera éventuellement requise… et ça ne sera pas sans frais. À prévoir dans votre budget.

LA CUISINE : UN ESPACE À RÉFLÉCHIR

Quand il est question de configuration, certaines règles de base doivent idéalement être respectées :

  • Prévoir un dégagement de circulation de 900 mm (36 po) autour de l’ilot de cuisine ou entre 2 comptoirs installés face à face.
  • Les armoires basses mesurent généralement 900 mm (36 po) et les comptoirs ont généralement 635 mm (25 po) de profondeur.
  • Les armoires hautes sont généralement à 400 mm (16 po) de hauteur par rapport au-dessus de comptoir.
  • Les armoires au-dessus de l’évier ou des surfaces de cuisson sont généralement plus hautes 750 mm (30 po). Si les armoires sont protégées par une surface incombustible (hotte en métal) et que le fabricant de la hotte le permet, il est possible de réduire l’espace au-dessus des surfaces de cuisson à 600 mm (24 po).

L’emplacement des équipements

Il existe une règle non officielle pour maximiser l’espace de travail dans une cuisine (ce n’est pas une exigence mais bien une bonne pratique) : le triangle de travail.

Petit exercice : Vous devez tracer une ligne reliant le réfrigérateur à l’évier, l’évier au four et ensuite le four au réfrigérateur. Si cela vous donne un triangle, alors vous êtes sur la bonne voie. Sinon il serait préférable de repenser la configuration de votre cuisine. Ensuite, plus votre triangle possède des côtés égaux, plus votre configuration est optimale. Par contre, il faut aussi faire attention à la distance entre chaque équipement. Une cuisine trop grande pourrait ne pas être optimale. La raison en est simple : il faut limiter les déplacements inutiles lors de la préparation des repas.

PRÊT POUR LE CHANTIER?

Une fois cette préparation faite, la planification du chantier peut commencer! Imaginons une cuisine de dimension moyenne, 8 pieds x 10 pieds (80 pi.ca), qui ne nécessite aucune modification de configuration.

Changer le couvre-plancher

Que veut dire « Excluant administration et profit? Voir nos textes précédents

Naturellement cela dépend de plusieurs facteurs, est-ce que la tuile existante est difficile à retirer? Impossible à prévoir. Il y a aussi le choix de céramique qui peut faire monter les prix très rapidement et plus c’est « design », plus il y a de précautions et donc de risques lors de la pose, alors le tarif de pose est aussi sujet à augmenter selon les choix.

Nouveau Comptoir

Comme pour la céramique, le choix des matériaux peut influencer le montant total. Cependant, ce budget est réalisable pour une variété de choix.

Faire un dosseret

Récapitulatif

Excluant administration et profit et excluant taxes.

 

Il est important de garder en tête que les budgets de projets présentés ci-dessus ne correspondent finalement qu’à des modifications esthétiques. Alors, même si question budget, vous devez sacrifier un ou plusieurs de ces éléments pour améliorer la configuration de votre cuisine et ainsi vous simplifier la vie au quotidien, n’hésitez pas! Après tout, le design est une équation qui réunit l’esthétisme ET la fonctionnalité.

**************

ET LES ARMOIRES???

Comment ne pas parler d’armoires lorsqu’on parle de cuisine? Et bien… disons qu’il est vaste le monde des armoires de cuisines! Sur mesure ou préfabriquées? Peindre les armoires existantes? Opter pour un « refacing »? Avec ou sans îlot? Les options sont infinies… et les budgets aussi!

En tant que conseillers APCHQ, nous sommes à même de reconnaître que l’expertise précise en matière d’armoires de cuisines est détenue par les nombreux cuisinistes membres de notre Association. Ils sont les experts de leurs produits : n’hésitez pas à les consulter!

De notre côté, il nous importait de vous donner un aperçu des projets connexes à la rénovation d’une cuisine. Avec ces « morceaux de budget » en main, vous pourrez réfléchir à votre projet cuisine et faire des choix éclairés en fonction de votre propre budget.

 

Source

Retour aux nouvelles

prenez unrendez-vous